SOI & L'AUTRE

Introverti contre extraverti

Mis en avant par le psychanalyste Carl Gustav Jung en 1921, le caractère introverti est tourné vers son monde intérieur, alors que les extravertis se nourrissent davantage des sollicitations extérieures, de l’action ou encore des rencontres.

 

LES INTROVERTIS

Peu adeptes de l’autopromotion, les introvertis savent écouter. Aucun risque qu’ils vous donnent mal à la tête au bout de dix minutes ! Car ils n’éprouvent pas le besoin constant de parler d’eux, de vous assommer avec de longs monologues sur leurs dernières vacances ou les prouesses de leurs petits-enfants.

heureux seulA l’écoute mais pas effacés pour autant; ils savent travailler en équipe et tirer parti des idées de leurs collaborateurs. Les introvertis peuvent être un(e) ami(e) capable de prêter une oreille attentive et préfèrent nouer des relations intimes et exigeantes avec autrui. Peu adeptes des bavardages superficiels, ils ne s’expriment pas pour rien dire. Ils préfèrent débattre du sens de la vie, parler philosophie, partager sur des sujets profonds.

Les introvertis font appel au « nouveau cerveau « , le néocortex, la voie de la raison et de la prudence. Ils pèseraient le pour et le contre avant d’agir, accepteraient de différer la gratification attendue…

hypersensibiliteSous leur carapace, les introvertis cachent souvent une sensibilité exacerbée. Souvent ce trait de caractère se dessine dès le berceau. L’introverti se sent plus à vif, plus heurté par le monde qui l’entoure. Mais cette hypersensibilité peut être une force : en l’apprivoisant, la personne devient empathique et compréhensive, plus intuitive et plus attirée par la philosophie, l’art, la spiritualité…

L’introverti aime s’isoler pour pratiquer son passe-temps favori ou simplement pour se ressourcer dans son tête-à-tête avec lui-même !

intro extra 1

 

LES EXTRAVERTIS

En général, les extravertis parlent plus et écoutent moins que les introvertis. Ils tirent leur énergie des interactions avec les autres. Ils aiment avoir beaucoup d’amis, des vacances surbookées et de se montrer sur les réseaux sociaux comme ailleurs. Ils aiment les réunions, les fêtes. D’ordinaire actifs , ils aiment s’occuper des affaires et de la vie sociale.

extraverti

En milieu professionnel, les patrons extravertis ont tendance à se mettre en avant et à se sentir menacés par les personnalités pro-actives. Contrairement aux introvertis, les extravertis feraient appel à leur « ancien cerveau », dit archaïque, ce qui les pousseraient à faire et à vouloir toujours plus, sans réfléchir. Etant impulsifs, ils seraient disposés à prendre des décisions calamiteuses faute de réflexion. Cependant, ils peuvent être de très bons leaders car plus efficaces dans les grandes équipes grâce à leur personnalité charismatique.

Les extravertis sont habituellement plus optimistes et enthousiastes, bien que leurs manifestations puissent s’avérer plutôt éphémères. Il en est de même, parfois, de leurs relations. Le point faible des extravertis est une tendance à la superficialité.h extraF extra

 

 Personne n’est totalement introverti ou extraverti; selon notre humeur et le contexte, nous préférons tantôt le calme, tantôt la compagnie.

 

conclusion

 

Que l’on soit intro ou extra, finalement, peu importe. Tous les chemins nous mènent là où l’on veut bien aller !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s